Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

La face cachée d’Halloween

avec Damien Le Guay, philosophe

Introduite en France à la fin des années 90 et relayée par les médias, Halloween suscite la polémique. Célébrée chaque 31 octobre, Halloween connaît, étonnamment, une étymologie religieuse : le terme vient de l’Anglais "All Hallow’s Eve", soit la veille de la Toussaint. Un sens dévoyé car cette célébration païenne est en réalité l’héritage de la fête celtique de Samain. Damien Le Guay nous livre ici sa réflexion, développée dans son ouvrage la Face cachée d’Halloween.


Bookmark and Share


Chaque année à l'approche de la Toussaint, la France vibre au son des fantômes et monstres divers, potirons et autres cucurbitacées ... Halloween envoûte une société qui a dû s'incliner, face à une mode bien échafaudée par les médias, et en dépit d'un enthousiasme souvent peu débordant. Si le phénomène Halloween commence, en France, à se tarir, il est encore difficile d'y échapper...

Notre collaborateur Damien Le Guay s'est intéressé à sa légitimité, dans un essai publié en 2003 aux Editions du Cerf : La Face cachée d'Halloween. Diatribe contre Halloween? Pas seulement. C'est ici une véritable réflexion qui s'instaure, Damien Le Guay, avec un ton souvent provocateur, livre une réflexion personnelle mais étayée de nombreuses références.

L'éditeur donne le ton : "Etes-vous condamné à fêter Halloween sans rien en penser?
Si vous croyez que cette fête favorise l'équilibre psychique de nos enfants, qu'elle contribue à redonner du sens à la démocratie et à lutter contre les extrêmismes qui corrodent les liens sociaux, alors allez jouer avec les tristes sorcières, laissez vos rejetons s'adonner à la magie et applaudissez les squelettes qui défilent dans les rues.
Mais si vous avez un doute, ouvrez ce livre."


Au moment où l'ouvrage paraît, l'ère du tout Halloween règne encore : les services marketing prévoient leur stratégie Halloween, le noir et l'orange garnissent toutes les bonnes boutiques de France et de Navarre. Damien Le Guay prend alors le contre[ied de l'opinion dominante : son ouvrage fera, de ce fait, le tour des médias.

Après tout, Halloween est une manne dont on aurait tort de se priver, avec un marché mondial estimé à 4,57 milliards d’Euros et 60,98 millions d’Euros en France.

Mais la Toussaint, fête religieuse consacrée en France, risque d'en pâtir, car Halloween est bel et bien une fête séculaire, qui joue avec les idées de mort et de terreur et semble les banaliser.
_ "L’affaire est entendue : les citrouilles ont eu raison des chrysanthèmes", écrit l'auteur. Les valeurs chrétiennes sont-elles alors en péril?
Et ces enfants, affublés de costumes de sorcières et autres morts-vivants, au pouvoir pour un jour, est-ce bénéfique? Damien Le Guay s'interroge sur les valeurs enseignées(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires