Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Hommage à Henri Amouroux 1/2

Homme de presse, de roman, de théâtre

Hommage à Henri Amouroux à travers des extraits de ses oeuvres romanesques et de théâtre, peut-être moins connues que son oeuvre historique "La grande Histoire des Français sous l’Occupation". Henri Amouroux est décédé le 5 août 2007.


Bookmark and Share

Si l'Histoire collective, avec un grand H, ne s'arrête jamais, celle, personnelle d'Henri Amouroux qui avait commencé le 1er juillet 1920 à Périgueux, s'est arrêtée le 5 août 2007.

En hommage à l'académicien, le journaliste, l'historien, le romancier, l'homme de théâtre que fut Henri Amouroux, la rédaction de Canal Académie propose ici quelques extraits choisis.

- La première lecture est extraite du compte rendu que les journalistes du Figaro ont donné de la cérémonie d'adieu du mois d'août.

Henri Amouroux présidait plusieurs jurys littéraires donc le jury du Prix Louis Pauwels (membre de l'Académie des Beaux-arts). Il présidait également le jury du Prix Albert Londres, prix destiné aux journalistes de reportage, de presse écrite et d'audiovisuel, dont il avait réussi à faire le prix le plus prestigieux de cette profession.

- La deuxième lecture propose un extrait du texte d'Adrien Jaulmes, grand reporter au Figaro, lauréat du Prix Albert Londres en 2002.

- la troisième lecture retrace les grandes lignes de la carrière d'Henri Amouroux. Vous pouvez retrouver ce texte sur le site de l'Académie des sciences morales et politiques asmp.fr


Si de nombreux lecteurs connaissent l'oeuvre historique d'Amouroux, notamment ses dix volumes de La Grande histoire des Français sous l'Occupation (rédigée entre 1976 et 1993), peu connaissent son oeuvre de romancier et d'homme de théâtre, deux aspects du talent d'Henri Amouroux qui méritent d'être découverts ou redécouverts.

- lecture d'un extrait de son roman "La fille de Tel Aviv" paru en 1957 qui se situe au moment de la guerre israélo-égyptienne.

La première pièce d'Henri Amouroux au théâtre "Et ça leur faisait très mal ?", créée à Lyon en 1982 au Théâtre de la Tête d'Or, met en scène comme sur un plateau de télévision, plusieurs personnages de diverses nationalités qui auraient été confrontées à la torture. L'un d'entre eux, Otto, allemand, évoque ce qu'il ressent.
- lecture d'un extrait de la pièce.

Fernand Guiot, comédien, qui assure les lectures de cette émission, évoque aussi les nombreuses émissions historiques qu'Henri Amouroux avait proposées à la radio française.

- Pour terminer cet hommage, écoutez quelques pages d'un roman qu'Henri Amouroux avait commencé à rédiger et qui restera, hélas, inédit.(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires