Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Comment la parole vient aux enfants

avec Bénédicte de Boysson-Bardies, psycholinguiste

Le langage est le propre de l’homme, un "don" reçu de la nature inscrit dans notre patrimoine génétique. Mais comment la parole vient-elle aux enfants ? Le tout-petit apprend-il à parler par mimétisme de son entourage ? Suffirait-il de l’abreuver de télévision pour qu’il prononce ses premiers mots ? Et ces premiers mots, existe-il un âge "normal" où il devra les prononcer ? Autant de questions auxquelles répond Bénédicte de Boysson-Bardies dans son ouvrage.


Bookmark and Share

Toute sa carrière, Bénédicte de Boysson-Bardies l'a consacrée à l'étude de la psycholinguistique, et essentiellement à la naissance et au développement de la parole chez les enfants. Son ouvrage, Comment la parole vient aux enfants, publié en 1996, est venu conclure un long travail de recherche au CNRS.
Traduit en anglais, coréen et japonais, il reste aujourd'hui une référence incontestée, lauréat du Prix Jean Rostand, qui récompense chaque année un ouvrage de vulgarisation scientifique.



Chacun s'est un jour interrogé sur cette fabuleuse capacité de l'enfant à prononcer ses premiers mots, après une longue période de babillage qui succède aux premiers cris. On sait aujourd'hui que le foetus se prépare déjà, en quelque sorte, à la parole:

"Sans doute l'embryon des premiers mois n'a-t-il pas grand chose à nous dire sur la parole", écrit Bénédicte de Boysson-Bardies. "Mais le foetus, si. Confortablement installé dans le sein de sa mère, baignant dans le liquide amniotique, l'enfant jouirait-il d'un agréable silence lui permettant de se développer dans le calme avant d'affronter le bruyant milieu aérien où il va vivre? On sait maintenant que non. Pendant longtemps, les médecins ont voulu ignorer les observations des mères qui sentaient le foetus réagir aux bruits intenses et sursauter à une sonnerie de téléphone trop forte (...) Le système auditif du foetus est fonctionnel dès la 25ème semaine de gestation et son niveau d'audition se rapproche de celui des adultes vers la 35ème semaine. Les données sensorielles auditives parviennent au foetus à la fois de l'espace intra-utérin, du corps vivant de sa mère, et de l'extérieur.
La transmission des paroles de la mère passe par la voie aérienne mais aussi par son propre corps. Elles sont donc plus perceptibles que les sons venant de l'extérieur, bien que ceux-ci soient aussi parfaitement audibles par le foetus. "


C'est-à-dire, qu'avant sa naissance, l'enfant distingue déjà la voix de sa mère, sa mélodie...

Mais quoiqu'il en soit, l'enfant ne pourrait jamais parler dès la naissance, ne serait-ce que pour des raisons anatomiques: pour que la la parole articulée soit possible chez l'enfant, il faut que son système ORL soit formé ; le nourrisson entend mais ses organes ne sont pas aptes à la parole : le conduit vocal doit(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires