Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Le prince Victor Napoléon ou le règne du "J’aurais pu être"

Le passage de Minerve à la muse Clio

Docteur en Histoire, Laetitia de Witt nous présente le portrait d’un homme oublié par la postérité, le prince Victor Napoléon, dont le sort fut à la charnière de la politique et de l’histoire. Délaissant la première, il promut la seconde.


Bookmark and Share

Nos auditeurs les plus fidèles le savent, l’émission "Un jour dans l’Histoire" s’attache à présenter ce qu’on appelle les « périodes de transition ». L’esprit s’arrête en effet aux grands jalons, aux grandes dates de l’histoire et laisse le plus souvent de côté les entre-deux, les origines et les conséquences des grandes dates de l’histoire. Certes, l’Histoire est un ensemble de "périodes de transition" mises bout à bout, un ensemble de renaissances et de décadences, mais l’Histoire des grands événements reste belle et bien triomphante parce que sa lecture en est plus simple.

Christophe Dickès vous propose aujourd’hui de sortir des grands sentiers battus pour s'arrêter justement sur un personnage de transition. Le prince Victor Napoléon, car il s’agit de lui, naît en 1862 et meurt en 1926. Ce petit neveu de l’empereur Napoléon Ier et neveu de Napoléon III, vécut à une époque charnière : celle du déclin du bonapartisme, mais celle de l’émergence du mythe napoléonien. Plus qu’un simple spectateur, il participa même en le motivant de ce mouvement qui vit la fin d’une idée politique incarnée par la famille impériale : tandis que les royalistes encore aujourd’hui ont leur prétendant qu’il soit de la famille des Orléans ou issu de la branche des bourbons d’Espagne, l’idée impériale, elle, n’est plus guère incarnée. En revanche, l’actualité littéraire, les expositions, les reconstitutions historiques sur et de l'époque napoléonienne sont omniprésentes et régulières. Minerve, la politique, a laissé la place à la muse Clio, l'Histoire; et c’est au prince Victor que nous le devons.


Laetitia de Witt, Le Prince Victor Napoléon, éditions Fayard, avril 2007

Présentation de l'éditeur.

En 1879, le Prince impérial, parti combattre les Zoulous aux côtés des Anglais, était tué. Cette mort aurait dû faire de Jérôme Napoléon, dit «(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires