Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

OVNI : que veulent les hommes ?

avec Jacques Arnould et Pierre Lagrange

Que recherchent les hommes à travers leur attrait pour les objets volants non identifiés, et la possible vie extra-terrestre ? Eléments de réponses avec le sociologue Pierre Lagrange, et Jacques Arnould, chargé des questions éthiques au Centre national d’études spatiales.


Bookmark and Share


La vie est-elle possible en dehors de notre système solaire ? Si oui, à quoi ressemble-t-elle ? Est-elle beaucoup plus vieille que nous ? A-t-elle les moyens de venir à notre rencontre ? Et si oui, pourquoi le ferait-elle ?

La peur d'une rencontre hostile ?

Orson Welles, 23 ans, jeune réalisateur de pièces de théâtre, adapte, une fois par semaine sur CBS, un classique…
Cette semaine du 30 octobre 1938, il s’attaque au roman d’HG Wells, La guerre des mondes.

Pour le rendre plus attrayant, il décide de l’éditer sous forme de bulletin d’information, pour rendre compte des martiens débarqués sur Terre massacrant tout sur leur passage.

Le lendemain, la presse en remplit ses colonnes : la panique des Américains aurait provoqué une vague d’accidents, de suicides et d’embouteillages.

Que s’est-il réellement passé ?
Le sociologue Pierre Lagrange a longuement enquêté sur cette histoire. En replongeant dans les archives de l’époque, il n’a trouvé aucune trace d’émeutes, ou d’accidents… !
La réalité est plus banale : les années passant, et la renommée d’Orson Welles grandissant, la légende a enflé.
Un constat cependant dans cette affaire : la véritable rumeur n’est pas celle de l’arrivée des martiens, mais celle de la panique.


Dix ans plus tard, la naissance des « soucoupes volantes »

S’il est une affaire qui a remué profondément l’opinion publique, c’est bien Roswell.
Juillet 1947 : un cultivateur américain retrouve des débris dans son champ du Nouveau Mexique. Il les apporte à la base militaire de Roswell, et celle-ci émet une dépêche affirmant qu’elle vient de mettre la main sur un objet volant non identifié. Quelques heures plus tard, la base se rétracte en affirmant cette fois qu’il s’agit de débris d’un ballon de sonde. L’affaire disparaît.

Pourtant, quelques jours auparavant, le 24 juin 1947, un pilote d’avion affirme avoir vu 9 engins dans le ciel se déplaçant à deux fois la vitesse du son.(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires