Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Hullo, gorgeous Barbra Streisand !

Sa biographie par Christophe Mirambeau

Diva brocardée aux talents vocaux incontestables, chanteuse de jazz, star de Broadway puis de musique pop, Barbra Streisand fascine et énerve tout à la fois. Christophe Mirambeau lui consacre la première biographie française.


Bookmark and Share


"Hullo, gorgeous !" L'interjection issue de la comédie musicale Funny Girl a fait connaître Barbra Streisand sur la scène de Broadway. Avec sa gouaille des bafonds de Brooklyn, Streisand a triomphé dans le rôle de Fanny Brice... malgré son physique non-conventionnel et des manières provocantes. Qu'importe. Hullo, gorgeous voice.
Une voix puissante, des nuances maîtrisées au cordeau... même si l'on peut rejeter le répertoire musical de son fin de parcours, on ne peut rester indifférent aux premières prestations vocales de Streisand.
Tout d'abord chanteuse de jazz dans des cabarets à New York, elle triomphe à Broadway. Ce n'est que plus tard qu'elle se mue en po]star. La France connaît surtout les dernières étapes de ce parcours... un peu moins les débuts, qui sont pourtant les plus intéressants musicalement et vocalement.

Barbra Streisand est née à Brooklyn, dans l'Etat de New York, au sein d'une famille juive ashkénaze. Le destin est cruel dès la petite enfance : un père mort alors qu'elle n'a qu'un an, un beau[ère violent, une mère absente et peu réconfortante.
Mais la petite Barbra est pugnace, elle sait très vite qu'elle veut faire du théâtre ou du cinéma. Elle imite les publicités qui passent à la télévision -son ouverture sur le monde. Elle passe ses après-midis dans les salles obscures, à avaler tous les films, quels qu'ils soient -du navet au film d'auteur italien.

Lors de ses timides débuts au théâtre avec Allan Miller de l'Actor's Studio, ses amis la poussent à se présenter dans des cabarets. Le chant sera sa révélation. Elle enchaîne des premiers contrats dans des clubs tels que le Bon Soir et au Blue Night à New York, le Caucus Club de Detroit... et fait sa première apparition à la télévision.

Elle bataille dur pour gravir la scène de Broadway. Le redoutable producteur Merrick la trouve laide... trop juive et peu convaincante. Inclassable -ni jeune première, ni vieille femme-, elle finit par décrocher un rôle de fille un peu coincée, Miss Mamerlstein, dans I can't get it for you wholesale. C'est le triomphe. Elle est acclamée en plein milieu du spectacle, c'est un «(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires