Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Jean-Baptiste et les feux de la Saint-Jean


Le 24 juin, on fête traditionnellement la saint Jean-Baptiste. Qui est ce personnage ? Comment le connaît-on et quel fut son rôle dans l’histoire des tout premiers moments du christianisme ? Quelles sont les traditions attachées à cette fête qui coïncide avec les jours les plus longs de l’année ? Réponses avec Sylvie Barnay, de l’Université de Metz, chargée de cours à l’Institut Catholique de Paris.


Bookmark and Share



Dans le christianisme, Saint Jean le Baptiste, personnage du Nouveau Testament, est le prophète qui a annoncé la venue de Jésus-Christ, qui l'a baptisé sur les bords du Jourdain, après l'avoir désigné comme « l'agneau de Dieu », et lui avoir donné ses propres disciples. La vie de Jean-Baptiste est connue à travers les Évangiles, les Actes des Apôtres
Saint Jean-Baptiste (1er siècle) est également appelé « le Précurseur » car il annonce la venue du messie, le Christ et le précède (Mt 11,13). Les Evangiles rapportent que saint Jean-Baptiste est le fils d’Elisabeth et de Zacharie.




L’ange leur a annoncé la naissance de l’enfant alors qu’Elisabeth est stérile et qu’ils sont tous deux avancés en âge. Le jour de la circoncision de l’enfant, sa mère lui donne le nom de Jean. L’enfant grandit. Il « demeure dans les déserts » (Lc 1,80). Les livres bibliques des Evangiles décrivent ensuite le début de son activité de baptiseur au bord du Jourdain – d’où son surnom de « Baptiste ». Les apôtres Pierre et André figurent au nombre de ses disciples. Jean baptise Jésus. Il reconnaît que Jésus est le « messie » - en grec, le Christ – annoncé par les prophètes lorsque l’Esprit-Saint descend sur lui sous l’apparence corporelle d’une colombe.

La tête sur un plateau

Hérode le fait enfermer dans une prison. Il a en effet dénoncé l’union incestueuse d’Hérode avec Hérodiade, la femme du frère d’Hérode nommé Philippe. Le jour où Hérode célèbre son anniversaire, Salomé, la fille d’Hérodiade danse en public et plaît à Hérode. Ce dernier s’engage par serment à lui donner ce qu’elle désire. Endoctrinée par sa mère, elle demande à ce que lui soit donnée sur un plat la tête de Jean-Baptiste. Saint Jean est décapité (Mt 14,3-11).

Une fête particulière

Fêté le 24 juin (nativité), Jean-Baptiste est le seul des saints dont on fête la nativité sur terre, à l’exemple du Christ et de la Vierge (pour les autres, la fête rappelle le jour de la mort, autrement dit de la nouvelle naissance au ciel). Le culte de saint Jean-Baptiste se développe dès la fin de l’Antiquité, au IVe siècle, autour de son tombeau localisé à(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires