Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Créationnisme : quand défier l’évolution des espèces revient à la mode

Avec Jacques Arnould, dominicain spécialiste de la théorie de l’évolution

Janvier 2007 : les écoles reçoivent "L’atlas de la création", une encyclopédie publiée en Turquie, qui valorise le créationnisme et démonte point par point la théorie de l’évolution de Charles Darwin. Présents aux Etats-Unis et en Australie, les créationnistes pensent que toute vie sur Terre est l’oeuvre de la main divine. Italie, Pologne Hollande, et France : le créationnisme fait son entrée en Europe depuis la fin des années 1990. Explications sur les fondements de ce courant avec Jacques Arnould.


Bookmark and Share

Le créationnisme est la thèse selon laquelle la Terre, et par extension l'Univers, a été créée par un être suprême, Dieu. Il concerne les trois religions monothéistes: christianisme, judaïsme et islam.

Ce courant naît en 1860, en réaction contre les travaux de Charles Darwin et sa théorie de l'évolution. À cette époque, l'Eglise y voit une menace et se positionne jusqu'en 1961 (concile Vatican II) contre l’évolutionnisme de Darwin.
Il faut attendre le 23 octobre 1996 pour une reconnaissance officielle de l'évolutionisme, avec la déclaration du pape Jean-Paul II qui reconnaît que les théories de Darwin sont « plus qu’une hypothèse ».

Trois grands courants créationnistes se succèdent entre 1860 et aujourd'hui :

- (1860-1960) les créationnistes «purs et durs» : ils ont une lecture littérale de la Bible. Pour eux, la Terre est vieille de 6000 ans tout au plus et Dieu a créé l'Univers en 6 journées de 24 heures. Appelé également «créationisme terre jeune» ce courant n'a aujourd'hui plus aucun écho.

- (1960-1980) les créationnistes évolutionnistes : ce courant conçoit que l'origine de l'Univers et de la vie sur terre remonte à une longue période, mais il prend toujours en compte les récits de création dans la Genèse.

- (1990- ...) «l'intelligent design» ou dessein intelligent : Les créationniste d'aujourd'hui affirment que la théorie scientifique traditionnelle de l'évolution par voie de sélection naturelle ne suffit pas pour rendre compte de l'origine, de la complexité et de la diversité de la vie. Il s'agit d'admettre les preuves paléontologiques à propos d'une succession d'êtres vivants différents au cours des âges, mais de réfuter la prééminence de mécanismes naturels de l'évolution sans cause surnaturelle. Cette succession d'espèces serait le produit d'une « intelligence » supérieure.



Le courant créationniste est implanté aux Etats-Unis et en Australie. Il fait surface ponctuellement dans les pays européens depuis les années 2000 en Pologne, en Italie, en Hollande et en France :
En 2005, l'archevêque de Vienne Christoph von Schönborn s'est rapproché par ses propos, de l'Intelligent design.
En Pologne en 2006, le député et vice-ministre de l'éducation Miroslaw Orzechowski ainsi que(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires