Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Rimbaud, poèmes en musique

La poésie se lit, se médite et même se chante, grâce à Patrick Hamel

Le comédien et chanteur Patrick Hamel, grand amateur des poètes du XIXe siècle, lit ici quelques poèmes d’Arthur Rimbaud puis, les ayant mis en musique, en propose une version chantée. Voyage sonore à travers les mots de Rimbaud... belle surprise !


Bookmark and Share




Patrick Hamel s'attache à partager son admiration pour les poètes du XIXe siècle et, depuis plusieurs années, il a mis au point un spectacle chanté dans lequel il évoque Rimbaud, Verlaine, Baudelaire, Mallarmé, Nerval, Apollinaire.

Pour lui, l'œuvre poétique se découvre aussi bien à travers la voix parlée qu'à travers la voix chantée. Ecrire la musique sur un poème et le chanter est un acte d'amour envers une œuvre, dit-il, c'est aussi la meilleure façon de la pérenniser, de la faire connaître et de participer à sa survie. On ressent par le rythme de la musique et de la voix une véritable émotion poétique. Le poème devient chanson, cela lui donne une autre portée, une autre compréhension et une autre dimension.

Partagez cette émotion poétique grâce à cette émission consacrée à Arthur Rimbaud. Patrick Hamel prend soin de commencer par donner quelques éléments biographiques utiles pour resituer l'œuvre dans la vie de l'auteur d'Une saison en enfer. Après chaque poème, il donne également quelques commentaires qui précisent le contexte dans lequel Rimbaud l'a rédigé.


Voici ce qu'en disait Paul Verlaine:


« Ce n'était ni le diable, ni le bon Dieu, c'était Arthur Rimbaud, c'est-à-dire un très grand poète, absolument original, d'une saveur unique, prodigieux linguiste, un garçon pas comme tout le monde, non certes! De qui la vie est tout en avant, dans la lumière et dans la force, belle de logique et d'unité comme son œuvre. »
Rimbaud est celui que Verlaine appelait « l'homme à la semelle de vent. »
Rimbaud est né le 20 octobre 1854 à Charleville (« supérieurement idiote entre les petites villes de province, écrira-t-il plus tard ») et meurt à Marseille le 10 novembre 1891.
L'auteur d'une saison en enfer n'aura pas vécu trente sept automnes.
Dès son enfance, Rimbaud étonne ses maîtres par son intelligence brillante et ses dons pour l'étude, mais aussi par son caractère fantasque et instable. Il se lie avec les gamins des rues au grand dam de sa mère, que Rimbaud(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires