Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

L’incroyable vie du Comte de Buffon

avec Philippe Taquet membre de l’Académie des sciences
Naturaliste, biologiste, écrivain... le comte de Buffon fut l’intendant du jardin du roi (jardin des plantes). Ami de Voltaire, traducteur des textes de Newton, il fit également construire ses forges à Châtillon-sur-Seine, première usine de l’époque. Découvrez la riche vie de ce personnage historique dont on a fêté en 2008 le tricentenaire de la naissance.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher

Référence : HAB234
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/hab234.mp3
Adresse de cet article : http://www.canalacademie.com/ida1600-L-incroyable-vie-du-Comte-de-Buffon.html
Date de mise en ligne : 12 août 2007
Georges-Louis Leclerc, comte de Buffon (1707-1788)
Georges-Louis Leclerc, comte de Buffon (1707-1788)
Par François-Hubert Drouais.

Inventeur des sciences naturelles, Georges-Louis Leclerc, comte de Buffon (1707-1788), est selon Rousseau la plus belle plume de son siècle.
Classé parmi les quatre écrivains les plus éminents du XVIIIe siècle, il a un style pur et limpide note Chateaubriand et surtout une grande noblesse car il a donné à la langue française cette éducation calme et majestueuse que Platon avait donnée à la langue grecque.

Le Comte de Buffon nous offre l’un des plus retentissants succès de librairie au XVIIIe siècle avec L’histoire naturelle générale et particulière, 36 volumes parus de 1749 à 1789. Ouvrage décliné en anthologies plus ou moins richement illustrées, pour les grands et pour les petits, il y inclut tout le savoir de l’époque dans le domaine des sciences naturelles.

Il a fait face aux intempéries de sa vie avec un talent certain de diplomate et de stratège averti. Comme il le disait, le génie n’est qu’une plus grande aptitude à la patience. Leçon de vie, au sens propre et figuré, Georges Louis Leclerc dit Buffon reste un personnage d’actualité !

Histoire Naturelle, Frontispice
Histoire Naturelle, Frontispice

Laissez-vous entraîner dans le tourbillon de la vie du naturaliste, en compagnie de Philippe Taquet, membre de l’Académie des sciences et auteur du livre : Georges Cuvier : Naissance d’un génie .Il consacre tout un chapitre au comte de Buffon, que Georges Cuvier affectionnait particulièrement.

Bibliographie :

L’édition des Œuvres complètes en 36 volumes chez Honoré Champion

Les Editions Honoré Champion publient les oeuvres complètes de G. L Leclerc de Buffon, accompagnées des gravures d’origine, sous la direction de Stéphane Schmitt. Les Editions Honoré Champion poursuivent, avec la parution de ce quatirème volume, la publication de l’ensemble de l’œuvre imprimé de Buffon, dont la dernière édition intégrale remonte à la fin du XIXe siècle et ne correspond plus du tout aux critères actuels d’une édition scientifique. Il convient, dans le cas présent, d’apporter quelque précision à la notion d’« œuvres complètes ». Les Œuvres complètes de Buffon se confondent en effet pratiquement, mais pas tout à fait, avec l’entreprise monumentale à laquelle il consacra plus de quarante années de sa vie, l’Histoire naturelle. Cette dernière comprend quatre séries : l’Histoire naturelle, générale et particulière, avec la description du Cabinet du Roy (15 volumes, 1749-1767), l’Histoire naturelle des oiseaux (9 volumes, 1770-1783), l’Histoire naturelle des minéraux (5 volumes, 1783-1788) et le Supplément à l’Histoire naturelle (7 volumes, 1774-1789). Or, dans ce Supplément, figurent non seulement de véritables « suppléments » aux articles des premières séries, mais aussi des textes totalement inédits, des versions, remaniées ou non, de mémoires académiques publiés avant 1749, ainsi que des discours prononcés devant l’Académie Française, et qui avaient fait l’objet, pour certains, de publications séparées. De ce fait, les seuls écrits publiés de Buffon qui n’ont finalement pas été reproduits dans l’Histoire naturelle sont ses deux traductions accompagnées de préfaces : celle de la Statique des végétaux de Stephen Hales (1735) et celle de la Méthode des fluxions et des suites infinies d’Isaac Newton (1740). Une édition de l’Histoire naturelle comprend par conséquent la quasi-totalité de l’œuvre de Buffon ; il suffit d’y ajouter les deux préfaces et traductions pour atteindre au rang d’« œuvres complètes ». Un autre point pose problème : il s’agit des contributions des collaborateurs de Buffon, du moins de ceux qui ont signé avec lui l’Histoire naturelle. Daubenton a été associé à l’entreprise dès le troisième volume et s’est chargé, d’une part, de toutes les descriptions anatomiques des quadrupèdes, d’autre part du catalogue des parties correspondantes du Cabinet du Roi. Quantitativement, il est l’auteur de plus de la moitié des volumes 3 à 15. La plupart des éditions ultérieures (y compris celles qui ont paru de son vivant) ont négligé ces textes. Nous avons jugé quant à nous qu’ils représentent un document très précieux sur la science du XVIIIe siècle et qu’ils ne sont pas dissociables de l’œuvre de Buffon : nous avons décidé en conséquence de les traiter exactement sur le même plan. L’autre collaborateur « officiel », Guéneau de Montbeillard, est l’auteur d’articles entiers sur les oiseaux. Là encore, nous reproduirons et annoterons ces textes à leur place, ce qui se justifie d’autant plus que, comme l’on sait, même les articles de l’Histoire naturelle des oiseaux signés par Buffon furent en réalité partiellement rédigés par d’autres, comme l’abbé Bexon, ce qui n’empêchait pas l’intendant du Jardin du Roi de revoir ces premières rédactions, et parfois de réécrire totalement certains passages. La présente édition sera donc, par son plan et son contenu, parfaitement conforme à la totalité de l’édition princeps des quatre séries de l’Histoire naturelle. Viendront s’y ajouter les suppléments nécessaires qui lui permettront de prétendre au titre d’Œuvres complètes de Buffon, c’est-à-dire les variantes des textes publiés antérieurement et les traductions préfacées. Le rythme de parution sera de deux volumes par an.

Couverture du volume IV des oeuvres complètes de Buffon publiées par les Editions Honoré Champion
Couverture du volume IV des oeuvres complètes de Buffon publiées par les Editions Honoré Champion

Volume IV Histoire naturelle, générale et particulière, avec la description du Cabinet du Roi. Tome quatrième (1753) Texte établi, introduit et annoté par Stéphane Schmitt, avec la collaboration de Cédric Crémière Collection Âge des Lumières n° 52. Série II, dirigée par Michel Delon. 1 vol., 872 p., relié, 14 x 22 cm. ISBN 978-2-7453-1928-9. 140 €

Dans le quatrième tome de l’Histoire naturelle, générale et particulière, Buffon et Daubenton entament la partie zoologique de leur projet et, comme ils l’ont annoncé dès le départ, ils commencent par traiter des quadrupèdes domestiques, en suivant pour chaque espèce un plan qui sera conservé jusqu’à la fin de cette série : d’abord l’« histoire » de l’animal par Buffon, puis la description, anatomique par Daubenton et enfin, par le même, une présentation des échantillons de l’animal conservé au Cabinet du Roi. Des planches gravées viennent compléter ce portrait. Ce volume comprend les trois premières espèces (le cheval, l’âne et le boeuf), qui donnent à Buffon l’occasion de déployer tout son talent d’écrivain et de poursuivre sa réflexion philosophique et scientifique : c’est ainsi qu’il examine l’hypothèse d’une origine commune des espèces, pour aussitôt la rejeter. Ces trois articles sont précédés de textes généraux par Buffon et Daubenton, en particulier d’un Discours sur la nature des animaux dans lequel Buffon revient longuement sur la singularité de l’homme et porte un regard critique sur les facultés attribuées aux bêtes. Stéphane Schmitt est chargé de recherche au CNRS et travaille dans l’équipe REHSEIS (Paris). Ses travaux portent sur l’histoire des sciences de la vie du XVIIIe au XXe siècle, et plus particulièrement sur le développement de l’anatomie et de l’embryologie en relation avec l’essor des théories de l’évolution.

Déjà parus : Volume I, II, III. Le volume V paraîtra début décembre 2010

A lire également :

Yves Laissus, Buffon : La nature en majesté, éditions Gallimard 2007

Pour en savoir plus :

- Ecoutez également l’émission En habit vert consacrée au paléontologue et professeur au muséum d’Histoire naturelle Philippe Taquet






© Canal Acadééémie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires