Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Histoire de la mondialisation en Europe

avec Jacques Barrot et Jacques de Larosière

Après une première phase d’expansion entre 1850 et 1914, la mondialisation reprend ses droits depuis les années 1970. Comment se place l’Europe dans cette nouvelle configuration ? Réponse avec Jacques Barrot, vice-président de la Commission européenne, et Jacques de Larosière, conseiller auprès de BNP-Paribas, ancien directeur général du FMI.


Bookmark and Share



L'histoire de la mondialisation commence en 1850. Jusqu'en 1914, les échanges commerciaux se multiplient, l'étalon-or sert de monnaie unique, les barrières douanières s'abaissent peu à peu.
La première Guerre mondiale met fin à cette "première mondialisation" essentiellement tirée par l'Europe. Suivent trois décennies de repli protectionniste : la Grande-Bretagne et la France sur leurs empires coloniaux respectifs, tandis que le Japon et l'Allemagne nourrissent l'ambition de constituer leurs propres zones commerciales privilégiées...
Durant la Seconde Guerre mondiale, les Etats-Unis interviennent notamment pour anéantir ces ambitions régionales, et reconstruire un système mondial d'échanges qui leur soit favorable et apporte les débouchés nécessaires à une économie américaine florissante.

Depuis l'après-guerre, et surtout depuis les années 1970, la mondialisation reprend ses droits. Les accords de Bretton Woods (1944), puis le GATT (1947) qui devient l'OMC en 1995, structurent cette nouvelle mondialisation. Les grandes entreprises s'internationalisent. Les chocs pétroliers introduisent les pays producteurs de pétrole comme acteurs incontournables du jeu économique mondial. Les Etats s'endettent au-delà de leurs frontières. De nouveaux pays industrialisés émergent -dont les fameux quatre "dragons" asiatiques. Les taux de change deviennent flottants.

Cependant, depuis une petite décennie, la mondialisation perd des points : l'Europe et les Etats-Unis, notamment, sont tentés par le protectionnisme. Certains pays, et parmi eux ceux qui sont encore peu développés, s'insurgent contre un système d'échanges basé sur le libéralisme, qui induit délocalisations et pression sur les salaires.
Comment se place l'Europe dans cette nouvelle configuration ?

Réponse avec Jacques Barrot, vice[résident de la Commission européenne, ancien ministre français, et Jacques de Larosière, conseiller auprès de BNP-Paribas, ancien directeur général du FMI, gouverneur honoraire de la Banque de France, et membre de l'Académie des sciences morales et politiques.

Liens Internet:
- Jacques Barrot à la Commission européenne
- Jacques de Larosière à l'Académie des sciences morales et politiques (...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 23€, soit moins de 2€ par mois. abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires