Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Marcel Boiteux : la France prépare mal l’avenir de sa jeunesse (2/5)

Le livre-événement des Académiciens sur l’avenir français

Pourquoi les jeunes ont-ils plus de mal à accéder à l’emploi que leurs aînés ? Comment le chômage des jeunes est-il devenu l’une des plus grandes failles de notre modèle social ? Analyse de Marcel Boiteux, membre de l’Académie des sciences morales et politiques, et l’un des auteurs du livre La France prépare mal l’avenir de sa jeunesse.


Bookmark and Share


Marcel Boiteux, membre de l'Académie des Sciences morales et politiques, ancien président d'EDF, économiste de renommée internationale, est l'un des huit co-auteurs de cet ouvrage, publié aux Editions du Seuil en janvier 2007. Il a animé pendant deux ans le groupe de réflexion composé d'académiciens et d'experts, à l'origine de cette publication.

Partant du constat "d'une société française de plus en plus duale, de plus en plus segmentée, dans laquelle, pour ne pas remettre en cause la situation des uns, on néglige le sort des autres", les académiciens soulèvent l'existence d'un véritable dualisme du marché du travail dont les jeunes sont les victimes par rapport à la catégorie des actifs de 30 à 55 ans qui disposent "d'emplois protégés". Ils sont masivement touchés par le chômage en raison de leur statut de débutant. Les difficultés de croissance ne constitueraient pas la seule explication. Les auteurs voient là, "l'indice d'un bouleversement souterrain de l'infrastructure du marché de l'emploi". Le taux de chômage est deux fois plus élevé pour les 15/24 ans que pour les 30/55 ans.

L'insertion des jeunes dans la vie professionnelle les obligent à subir "une longue file d'attente". Cette situation française apparaît bien spécifique, comparée à celle des autres pays de l'OCDE ou de l'Union Européenne malgré les réformes et les politiques mises en oeuvre par les gouvernements de gauche ou de droite ces trente dernières années.

La précarité et la flexibilité de l'emploi touchent particulièrement les jeunes. Faut-il, pour sortir de cette fracture entre jeunes et moins jeunes face à l'emploi, proposer des solutions politiques touchant d'abord les jeunes ou l'ensemble de la population active? Faut-il refonder le CDI? Autant de questions que se pose le lecteur au fil des pages de l'ouvrage.


Les auteurs ont choisi de centrer leur propos sur la mise en cause de certaines idées fausses, à leurs yeux largement répandues et sur quelques paradoxes. La plus préjudiciable, selon eux, est de penser qu'un retraité ou un préretaité libère une place pour un jeune. Là, où le taux d'emploi des seniors est élévé, celui des jeunes l'est aussi.

L'intétrêt du livre est de montrer, graphiques à l'appui, la(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires