Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Jean Dutourd ou le voltigeur de l’esprit (1920-2011)

Sus à la bêtise humaine ! Une interview de l’académicien en 2007

Michael Edwards vient d’être élu à l’Académie française au fauteuil de Jean Dutourd le jeudi 21 février 2013. Retrouvez la voix de Jean Dutourd (1911-2011) dans cette interview qu’il avait accordée à Elisabeth Antébi. Rencontre avec Jean Dutourd, de l’Académie française, dont l’humour et l’esprit réjouissaient les lecteurs de ses livres et de ses chroniques littéraires ainsi que les auditeurs de quelques grandes radios françaises ! Il n’avait qu’un ennemi déclaré : la bêtise humaine ! En l’écoutant parler, on se sent plutôt du côté de ses amis... ouf !


Bookmark and Share

Le parcours et la vie d’un homme qui ne s’est jamais soucié des modes, mais fut amoureux des mots, et qui écrit : "L’Académie française n’est pas seulement un conservatoire de notre langue, elle est aussi un des rares endroits de l’univers où l’on n’a jamais cessé de s’occuper de l’âme".
Jean Dutourd a survécu à la guerre, à la captivité et à l’évasion, à la Résistance et à la Libération de Paris et à toutes les attaques possibles de la sottise humaine.

Né à Paris, le 14 janvier 1920, orphelin de mère à 7 ans, il est fait prisonnier pendant la guerre, s’évade, passe une licence de philosophie (sauf le certificat de psychologie), se marie en 1942, avec pour témoin Gaston Bachelard. En 1952, il reçoit le prix Interallié pour Au bon beurre, scènes de la vie sous l'Occupation, son ouvrage le plus célèbre. Il écrit les « prières d’insérer » chez Gallimard, participe longtemps aux « Grosses Têtes » de Philippe Bouvard, tient tribune dans le journal quotidien France-Soir.

Il n’a rien perdu de son ton corrosif pour évoquer sa vieille ennemie, la bêtise humaine, son amour des mots et … de l’Académie Française qui, selon lui-même et Voltaire qu’il cite : « l'Académie française est toujours une espèce de rempart contre les fanatiques et les fripons ».

Les perles et les cochons
Plus brillant, plus mordant que jamais, il vient de publier « Les Perles et les Cochons ».
Écoutez la chronique littéraire d'Elizabeth Antébi sur cet ouvrage :

En savoir plus sur :
- Jean Dutourd, de l'Académie(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés


Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires