Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Le portrait de Pierre Cardin, artiste et mécène

Membre de l’Académie des beaux-arts

Pierre Cardin, artiste et industriel a fait de son nom, une griffe et l’un des noms français les plus connus à l’étranger. Il évoque sa jeunesse, ses rencontres et les soixante ans de sa vie passés au service de la création. Son élection à l’Académie des Beaux-Arts, en 1991, introduisit la Haute-couture au sein de cette institution jusqu’alors non-représentée.


Bookmark and Share

Couturier, homme d'affaires mondialement connu, Pierre Cardin a été élu à l'Académie des beaux-arts dans la section "Membres libres", au fauteuil de Pierre Dux, le 27 février 1991.

Dernier-né d'une famille italienne de six enfants qui avait immigré dans le sud de la France avant-guerre, il arrive à Paris en 1945, pour conquérir la capitale de la mode, armé d'une solide confiance en lui et persuadé qu'il suivra un destin exceptionnel, selon les propos d'une de ses amies médium.
Il fait ses premières armes chez Paquin, Schiaparelli et Christian Dior avec lequel il participe au fameux style New Look qui redonne à Paris la place centrale qui était la sienne dans le monde de la mode.
Des rencontres décisives lui permettent alors de rencontrer le Paris de la littérature et du cinéma. Au contact des plus grands, Cocteau, Ophüls, Escoffier, Delannoy, Bérard, il nourrit sa passion du théâtre et des arts.

L'originalité de ses créations, résolument orientées vers la modernité et le futur lui ont valu d'être le plus jeune couturier de France reconnu dès le début des années cinquante. Créateur de mode, d'emblée, il mène de front une carrière d'entrepreneur réussie qui lui confère un sens de la liberté et une indépendance irréductibles.

Toujours prêt à ouvrir son regard vers de nouveaux horizons, en 1959, il invente le prêt-à[orter dont la démarche unique et audacieuse fait scandale dans la profession de la haute-couture. L'adhésion du public est immédiate, celle des maisons de haute-couture fut plus tardive. Au fil des ans, elles suivront la voie tracée par Pierre Cardin.




Auteur d'un style dépouillé, attentif à la coupe et à la forme, il conçoit ses robes comme des sculptures. Ses lignes ultramodernes se sont épanouies dans la culture des années soixante fortement marquée par la conquête spatiale. Convaincu dès son plus jeune âge que l'homme irait un jour sur la lune, il donne libre cours à son esprit créatif en 1965 en lançant sa collection "Cosmos" dont les modèles unisexes peuvent alors convenir à toute la famille. En avance sur leur temps, ses modèles originaux n'ont pas connu une très large diffusion. Les années soixante-dix et quatre-vingts lui apportent un succès mondial. Il reçoit les hommages de sa profession à trois reprises en étant récompensé du fameux "Dé d'or" en 1977, 1979 et 1982 : la plus haute distinction de sa profession.
En novembre 2006, il ouvre un musée à Saint-Ouen pour accueillir(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires