Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Virus et cancers : les découvertes du Professeur Guy Blaudin de Thé

correspondant de l’Académie des sciences

Le Pr Guy Blaudin de Thé, membre de l’Académie de médecine, correspondant de l’Académie des sciences, est un pionnier dans la découverte de plusieurs virus qui jouent un rôle dans divers cancers et autres maladies graves. Son apport dans la virologie est considéré au niveau international comme essentiel.


Bookmark and Share


Docteur en Médecine et Docteur ès Sciences, Guy de Thé aime et s'accomplit à travers les défis. Stagiaire de recherche en microscopie électronique à l'institut de recherche sur le cancer du CNRS à Villejuif, il quitte une filière bien tracée, et part aux Etats-Unis en 1960 pour travailler sur l'ultrastructure des virus leucémogènes aviaires et murins, à l'université de Duke puis à l'Institut National du Cancer à Bérhesda.

A son retour en France, il présente une thèse d'Etat en Sciences Biologiques sous l'autorité du prix Nobel André Lwoff, puis accepte un nouveau défi en abandonnant la microscopie électronique, discipline où il avait acquis une notoriété bien établie, et en acceptant de rejoindre le Centre international du Cancer de l'OMS à Lyon pour y créer un programme sur le rôle des virus dans les cancers humains.

Il va être un pionnier dans ce domaine avec l'étude d'un virus ubiquitaire l'EBV à l'origine de trois maladies prolifératives différentes: selon l'environnement sociologique et géographique :
- la mononucléose infectieuse chez l'adolescent des pays occidentaux,
- un lymphome dit de Burkitt, de l'enfant africain dans les régions tropicales,
- un carcinome rhinopharyngé de l'adulte dans l'ethnie Han en Chine du Sud.
Il a montré que trois facteurs interagissaient dans les deux derniers cas :- infection virale périnatale, paludisme sévère et facteurs génétiques pour le lymphome de l'enfant ; carcinogènes chimiques, EBV et facteurs génétiques pour le cancer rhinopharyngé. En collaboration avec le virologue chinois Zeng Yi un test sanguin EBV/IgA a été développé qui permit une détection préclinique de ce cancer permettant un traitement curatif efficace. Belle réussite de santé publique !

Rejoignant l'institut Pasteur en 1990 il accepte un nouveau défi et découvre que le retrovirus oncogène HTLV connu pour être à l'origine d'une leucémie T, peut aussi induire une neuro dégénérescence quand l'infection virale intervient par voie veineuse.

Quand il devient professeur émérite en 1997, il relève un dernier défi en s'engageant dans des activités académiques internationales et en acceptant la co[résidence du réseau « santé » de l'IAMP qui réunit 64 (...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires