Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Quand Jean-François Revel écrivait sur Proust, Matisse et Eurodisney

avec Robert Kopp, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques

Jean-François Revel était écrivain, philosophe, journaliste et politologue. Mais aussi critique littéraire et critique d’art. Un exercice auquel il se prêtait régulièrement dans ses éditoriaux à l’Express puis au Point. Cet aspect de sa personnalité est décrypté par un de ses amis, Robert Kopp.


Bookmark and Share

Biographie de Jean-François Revel :
Jean-François Revel est né en 1924 à Marseille, dans une famille d'origine franc-comtoise. Il entre à l'École normale supérieure en 1943. Il participe à la Résistance et, de ce fait, en 1944, après la Libération, est chargé de mission au commissariat de la République de la région Rhône-Alpes pendant quelques mois.
Agrégé de philosophie, il a été nommé successivement à Tlemcen (1947-1948), au lycée français et à l'Institut français de Mexico (début 1950-fin 1952), à l'Institut français ainsi qu'à la Faculté des lettres de Florence (1952-1956). Revenu en France à la fin de 1956, il fait partie du cabinet du sous-secrétariat d'État aux Arts et Lettres avant de prendre un poste d'enseignant au lycée Faidherbe à Lille (1957-1959) puis au lycée Jean-Baptiste Say à Paris. Il quitte l'Université en 1963.
Sa carrière littéraire commence en 1957 ainsi que sa carrière journalistique. Il a en outre assumé les fonctions de conseiller littéraire et de directeur de collection chez René Julliard, Jean-Jacques Pauvert, Robert Laffont jusqu'en 1978, date à laquelle il devient directeur de l'hebdomadaire L'Express, dont il était l'un des éditorialistes depuis 1966. Il démissionne de la direction de L'Express en 1981 puis devient, en 1982, chroniqueur au Point. Il a collaboré également, en qualité d'éditorialiste, à des stations de radio : Europe n° 1 (1989-1992), R.T.L. (1995-1998).
Il fut élu à l'Académie française, le 19 juin 1997, au fauteuil d'Étienne Wolff (24e fauteuil). Il est mort le 30 avril 2006 à Paris.

Quelques mots sur Robert Kopp :
Robert Kopp est correspondant à l'Académie des Sciences morales et politiques, Professeur de littérature française moderne à l'université de Bâle, Directeur de la collection « Bouquins » chez Robert Laffont.


Livres cités :
- Sur Proust, Julliard, 1960
- Une anthologie de la poésie française, Robert Laffont, 1984
- Le Voleur dans la maison vide, Mémoires, Plon, 1997
- L'Œil et la Connaissance. Écrits sur l'art, Plon, 1998
-(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires