Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Félicien David l’Egyptien

membre de l’Académie des beaux-arts
Félicien David (1810 - 1876) est membre de l’Académie des beaux-arts, section Composition musicale. Elu au fauteuil de Berlioz en 1869, David est une figure fondatrice du goût musical français de la seconde moitié du XIXe siècle - son influence se fera sentir loin encore dans le siècle suivant. Son voyage en Egypte fut fécond... Emission proposée par Christophe Mirambeau.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Christophe Mirambeau
Référence : CARR206
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/carr206.mp3
Adresse de cet article : http://www.canalacademie.com/ida1182-Felicien-David-l-Egyptien.html
Date de mise en ligne : 16 novembre 2006


Rare membre de la section de Composition musicale à n’avoir pas été modelé par le Conservatoire de Paris et ses professeurs - il n’en fut jamais diplômé -, David, après des études musicales qu’il a pour partie autofinancées dès son adolescence, entre dans le groupe des Saint-Simoniens en 1830. Il en devient très vite une sorte de « compositeur officiel », avant que la secte ne soit dissoute en 1832, et le père Enfantin emprisonné.

En compagnie de 24 des secrétaires du mouvement Saint-Simonien, David embarque pour le Moyen Orient. Il s’agit de faire connaître la doctrine saint-simonienne aux peuples orientaux, et restaurer la splendeur et la puissance de l’ancienne Egypte. Aussi, le petit groupe dont David fait partie s’installe au Caire. Là, David découvre la musique égyptienne, et les saveurs nouvelles d’un pays qu’il explore et apprécie, se transforment en notes musicales qu’il couche sur son carnet.

Il compose de nombreuses pièces - pour piano, essentiellement - avant de reprendre le chemin de la France, chassé par une épidémie. De retour à Paris, il apparaît que l’Egypte est devenue son esssentielle source d’inspiration. Les souvenirs musicaux qu’il a ramenés avec lui, les impressions du pays nourrissent sa muse et irradient ses compositions.

David devient l’initiateur de l’orientalisme musical - si l’orientalisme est un mouvement pictural et littéraire, il n’en est alors pas de même dans la musique - et influencera durablement des compositeurs comme Berlioz - furieusement enthousiaste lors de la création de l’ode symphonique de David, Le Désert en 1844 - Saint-Saens, Gounod, Reyer, Bizet, Satie et toute l’école française du tournant du siècle. C’est ce « David égyptien » que nous nous proposons de vous faire découvrir à travers cette évocation radiophonique.

A entendre dans l’émission :
- Scherzo du 3ème Trio pour piano, violon et violoncelle, en Do mineur, par Ilona Pruniy, piano, Eszter Perenyi, violon, et Tibor Parkanyi, violoncelle.

- Par David Blumenthal, extraits des Brises d’Orient et des Minarets : Le Vieux Caire ; Souvenir d’enfance ; Danse Orientale ; Souvenir d’Occident ; Egyptienne ; Le Harem.

- Tristesse de l’Odalisque (mélodie), par Ursula Mayer-Reinach, mezzo-soprano, et John G. Papaioannou, piano.

- Extrait de Lallah Roukh, par Nadine Renaux, de l’Opéra-Comique.

- Finale du 2ème Trio en Ré mineur, par Ilona Pruniy, piano, Eszter Perenyi, violon, et Tibor Parkanyi, violoncelle.

Félicien David sur Internet

- Retrouvez le programme complet de nos émissions consacrées à l’Egypte.






© Canal Acadééémie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires