Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

La présence française en Egypte, 1914-1936

avec Delphine Gérard-Plasmans

Delphine Gérard-Plasmans, docteur en Histoire, nous présente sa thèse sur la présence française en Egypte ; une thèse, fruit d’un travail dans les archives égyptiennes, françaises et britanniques, et pour laquelle elle a reçu un prix de l’Académie des Sciences morales et politiques. Delphine Gérard-Plasmans a enseigné l’histoire du Monde arabe à l’INALCO (Langues O).


Bookmark and Share

De 1914 à 1936, l'Egypte connaît de profondes évolutions tant sur le plan intérieur - placée sous protectorat britannique en 1914, elle obtient son indépendance en 1936 -, que sur le plan extérieur où elle acquiert un statut de puissance régionale. Cette évolution ne peut laisser la France indifférente. Dans le champ des forces économiques et financières, l'implantation française en Egypte est considérable. Les capitaux français sont majoritaires dans la dette égyptienne et dans le secteur privé. Cette influence économique se double d'une influence culturelle et intellectuelle qui s'appuie essentiellement sur les réseaux scolaires et les institutions charitables.


Les intérêts français bénéficient très largement de fondements plus anciens de la présence française en Egypte : le système capitulaire, les tribunaux mixtes et le protectorat religieux de la France sur les catholiques. La France va devoir gérer cette importante présence dans un pays occupé par une autre puissance et l'utiliser au mieux de ses intérêts de politique étrangère.

Comment le Quai d'Orsay se sert-il, entre 1914 et 1936, de cette présence économique et culturelle dans la définition de sa politique en Egypte ? Quelles modalités externes influencent cette politique ? La politique française en Egypte évolue : elle est, jusqu'à la signature de l'Entente cordiale, une politique impérialiste qui utilise essentiellement l'outil financier. A partir de 1904, les responsables français mettent en place une politique d'influence, qui se définit et se précise pendant toute la période de l'entre-deux-guerres, et s'appuie principalement sur l'outil culturel. Progressivement, l'évolution du nationalisme égyptien impose la mise en place d'une politique de collaboration. Les enjeux de la présence française en Egypte sont intimement liés à la nouvelle géopolitique régionale et aux intérêts de la France en tant que puissance impériale.

Pour se procurer cet ouvrage, s'adresser à Delphine Gérard Plasmans, Société darnétalaise, 22 rue Pierre-Lefèbvre, 76160 Darnétal, France.

- Retrouvez le programme complet de nos émissions consacrées à l'Egypte.(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires