Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

« La polychromie dans l’ancien Cambodge : statuaire et décor architectural (VIIe -XIIIe siècles) »

Voir et concevoir la couleur en Asie par Pierre Baptiste
Dans le cadre du Colloque « Voir et concevoir la couleur en Asie », organisé par l’Académie des inscriptions et belles-lettres en partenariat avec la Société asiatique et l’Inalco, l’Institut nationale des langues et civilisations orientales le 11 et le 12 janvier, Canal Académie vous propose d’écouter la retransmission de l’intervention de Pierre Baptiste du musée Guimet. Sa communication s’intitule : « La polychromie dans l’ancien Cambodge : Statuaire et décor architectural (VIIe-XIIIe siècles). »


Télécharger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Marianne Durand-Lacaze
Référence : COl751
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/col751.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 12 mai 2013

Dès le début de son intervention, Pierre Baptiste précise que son titre est en réalité trompeur, la polychromie des monuments du Cambodge ancien dont il s’apprête à traiter se limitant à des vestiges parfois très ténus.

Facade of Angkor Wat, a drawing by Henri Mouhot, 1855
Facade of Angkor Wat, a drawing by Henri Mouhot, 1855

Toutefois, dès la redécouverte d’Angkor durant la seconde moitié du XIXe siècle, les archéologues et découvreurs se sont interrogés sur l’aspect originel des sanctuaires et des images du culte qu’ils étaient en train de mettre au jour, la question de la polychromie étant très tôt évoquée. L’analyse de ce phénomène est rendue particulièrement délicate aujourd’hui par l’inévitable altération des pigments soumis aux outrages du temps et du climat. Si la statuaire et les décors portent encore des traces d’or, de rouge ou de blanc, témoignant de la connaissance et de l’utilisation de la couleur, la palette n’a sans doute pas été aussi diversifiée que ne le laissent imaginer les visions idéales du XIXe siècle ou certaines restitutions numériques modernes.

Portrait présumé de Jayavarman VII. Cambodge, région d'Angkor ( ?),style du Bayon, fin 12ème - début du 13ème siècle, grès. Musée Guimet, Paris.
Portrait présumé de Jayavarman VII. Cambodge, région d’Angkor ( ?),style du Bayon, fin 12ème - début du 13ème siècle, grès. Musée Guimet, Paris.

- Académie des inscriptions et belles-lettres






© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Commentaires