Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

La France a-t-elle encore les moyens d’une politique étrangère ? par Jean-David Levitte

Une communication prononcée en séance à l’Académie des sciences morales et politiques
Pour Jean-David Levitte, foncièrement optimiste, la réponse est « oui » car la France a plus d’atouts qu’elle ne le croit habituellement et le vrai risque pour le monde, est d’être confronté à l’absence de leadership, individuel ou collectif. Le point sur des interrogations qui nous concernent par un brillant analyste des situations internationales : le dessous des cartes comme si vous y étiez.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Marianne Durand-Lacaze
Référence : ES679
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/es679.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 17 février 2013

Le 28 janvier 2013, Jean-David Levitte, membre de l’Académie des sciences morales et politiques, diplomate, élevé à la dignité d’Ambassadeur de France, conseiller diplomatique et « sherpa » des présidents Jacques Chirac et Nicolas Nicolas Sarkosy, au Secrétariat général de l’Élysée, a prononcé une communication devant ses confrères académiciens, intitulée : « La France a-t-elle encore les moyens d’une politique étrangère ? ».
Sa communication s’inscrit en droite ligne dans le thème annuel de réflexion de l’Académie pour 2013, initié par son confrère, Bertrand Collomb, président de l’Académie, pour un an, à savoir « La France dans le monde ».

Extrait :
[...]

Le monde n’est pas vraiment multipolaire. Il est, à mon avis, devenu a-polaire, fragmenté. La mondialisation, confrontée depuis cinq ans aux conséquences de la crise financière venue des États-Unis, manque de gouvernance efficace. Y a-t-il un pilote dans l’avion ? La réponse est non. Ou plutôt, disons que l’équipage passe plus de temps en palabres qu’en actions et que le pilote américain n’a plus trop envie de piloter l’avion…

En un mot, en ce début de 2013, le vrai risque auquel est confronté le monde est l’absence de leadership, individuel ou collectif, pour traiter les dossiers globaux ou régionaux.

Le problème le plus grave, qui menace l’avenir même de l’humanité, est le réchauffement climatique. Tous les experts nous le disent : si nous ne sommes pas capables de changer notre modèle de croissance et d’adopter, dès les prochaines années, des mesures fortes pour limiter drastiquement les émissions de gaz à effet de serre, le réchauffement climatique, déjà en cours, s’accélèrera et deviendra incontrôlable. Nous le savons. Mais en dehors de l’Europe qui, seule, a pris des décisions courageuses, rien ne se passe. Or l’Europe n’est responsable que de 15% des émissions. Les négociations piétinent depuis le sommet de Copenhague, en décembre 2009. Nous sommes collectivement irresponsables.

[...]

Jean-David Levitte, 28 janvier 2013, Académie des sciences morales et poltiques
Jean-David Levitte, 28 janvier 2013, Académie des sciences morales et poltiques
© Canal Académie

Pour en savoir plus

- Jean-David Levitte sur le site de l’Académie des sciences morales et politiques
- Texte de la communication de Jean-David Levitte sur le site de l’Académie des sciences morales et politiques, La France a-t-elle encore les moyens d’une politique étrangère ?






© Canal Acadééémie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires