Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Tortue marine, dugong, iguane... : préserver la richesse de la biodiversité Outre-mer

Avec Eric Hansen, Délégué inter-régional Outre-mer à l’ONCFS

Près de 85% de la biodiversité de notre territoire nous vient de l’Outre-Mer. Et pour gérer l’immensité de cette richesse, seulement quelques personnes de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage dont Eric Hansen délégué inter-régional Outre-Mer. De Mayotte à Saint-Pierre-et-Miquelon en passant par la Guyane, la Martinique, la Guadeloupe et l’île de la Réunion, le spécialiste nous invite à la découverte d’espèces menacées.


Bookmark and Share

Première escale en Guyane en compagnie d'Éric Hansen, où son pôle est installé à Kourou. Forêt amazonienne oblige, « la Guyane dont la superficie est semblable au Portugal comporte plus d’espèces que toute l’Europe réunie ! ». L’ONCFS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage) s’est concentré sur des espèces emblématiques telles que le jaguar, les tortues marines ou encore le mérou géant. « Nous travaillons sur la biologie des espèces, leurs périodes de reproduction, leurs dynamiques de population, leurs densités ».
Le jaguar par exemple se retrouve en compétition avec l’homme. La démographie galopante grignote de plus en plus la forêt et les animaux domestiques deviennent peu à peu le repas de prédilection des félins. « Nous posons donc des cages pour les capturer et les relâcher plus loin » précise l'agent de l'ONCFS.





Le mérou géant (qui peut peser jusqu’à 400 kg) est une autre particularité de la Guyane. Identifié par le Ministère de l’écologie comme espèce menacée, elle demeure cependant très présente au large des côtes du pays, protégée de la chasse par les eaux turbides. Le mérou géant reste une énigme pour les chercheurs qui l’étudient de près à l’ONCFS pour percer les secrets de ce poisson placide et curieux !




Autre domaine de compétence important pour Éric Hansen et ses équipes en Guyane : la collaboration avec les douanes et la police pour enrayer les trafics : trafic d’orpaillage tout d’abord qui détruit la forêt et pollue les terres. Trafic d’animaux ensuite à destination de collectionneurs et de laboratoires. « Nous avons dernièrement interpellé un homme à l’aéroport qui avait introduit une quinzaine de colibris dans son caleçon avec des pipettes cousues à l’intérieur pour les nourrir... ! Quant aux grenouilles dendrobates, dont leur venin est un millier de fois plus fort que la cocaïne, elles font l’objet de trafic de la part de laboratoires... Nous avons également arrêté une personne qui avait entreposé dans sa valise des animaux à hauteur d’une valeur de 100 000 € ».




Deuxième escale à l’Ile de la Réunion, un(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires