Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

L’oeuvre philosophique d’Henri Maldiney : à découvrir d’urgence !

Le philosophe Jean-Louis Chrétien auteur de "Conscience et roman", lauréat de l’Académie française, est l’invité de Damien Le Guay

Qui connaît l’œuvre d’Henri Maldiney ? Pas grand monde ! Elle est méconnue, trop méconnue. Elle est, nous dit Jean-louis Chrétien « l’une des plus fortes et des plus rigoureuses de la philosophie de la langue française de la fin du XX e siècle ». Un philosophe que François Cheng, de l’Académie française, considère comme "un maître et un ami"...


Bookmark and Share

Henri Maldiney, né le 4 août 1912, professeur de philosophie à Lyon-III pendant longtemps, vient de dépasser ses cent ans. Il est vivant et oublié avant que d’avoir été connu. Or, nous dit Jean-Louis Chrétien, philosophe, professeur à Paris-Sorbonne, son œuvre est capitale. Elle a inspirée bien des auteurs. Beaucoup se réclament de lui – soit en lui ayant « emprunté » des « idées » soit en le considérant comme un maître.

Les éditions du Cerf ont la bonne idée d’assurer la publication des « œuvres philosophiques » d’Henri Maldiney – à savoir ses principaux livres épuisés pour la plupart, dispersés, indisponibles ou introuvables ; sans compter les nombreux articles repris pour partie en livres. Quatre volumes sont parus en 2012 : Regard, parole, espace (paru initialement en 1973) ; Le leg des choses dans l’œuvre de Francis Ponge (1974) ; Maîtres de la langue et demeures de la pensée (1975) ; L’Art, l’éclair de l’Etre (1993). D’autres titres paraîtront en 2013.

Jean-Louis Chrétien, qui a fait une importante, admirative et belle introduction à ces publications, nous présente cette œuvre singulière et à découvrir absolument.

Damien Le Guay






I – Qui est Henri Maldiney ?

Henri Maldiney est né à Meursault en 1912, a été élevé en Franche-Comté. C’est à travers son enseignement à l’Institut des Hautes Etudes de Gand puis à l’Université de Lyon qu’il a marqué des générations d’étudiants en psychologie (puis anthropologie phénoménologique), esthétique et philosophie.
Lycéen à Besançon puis à Lyon – c’est là qu’il fut l’élève de Pierre Lachièze-Rey – normalien, agrégé de philosophie, Henri Maldiney a connu en outre l’expérience de l’Oflag
Il a rencontré de nombreuses personnalités : Jacques Schotte (que l’on peut considérer comme le plus ancien de ses anciens élèves), Ludwig Binswanger ( le « père » de la Daseinsanalyse) et Roland Kuhn (qui fut à l’origine de la découverte des effets antidépresseurs de l’Imipramine). Henri Maldiney prendra fermement position contre les thèses de Lacan. Il rencontre aussi Gisela Pankow et Leopold Szondi (fondateur de l’analyse du destin)
IL fut aussi, et sans doute surtout, ami de peintres et de poètes. Pour les peintres nommons : Duvillier, Bazaine et peut-être surtout Tal(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 23€, soit moins de 2€ par mois. abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires