EDITORIAL

Chers amis, chers auditeurs,

Le 5 décembre dernier, nous avons eu la tristesse d’apprendre le décès de Jean d’Ormesson, de l’Académie française. Élu en 1973 au fauteuil de Jules Romains, il était devenu, aux yeux des Français, l’une des figures les plus célèbres et les plus familières du monde des lettres.

"Un jour, je m’en irai sans avoir tout dit”, affirmait-il dans l’un de ses derniers romans. Il nous laisse toutefois en héritage une quarantaine d’ouvrages irrigués de son amour toujours renouvelé pour la vie et de son inépuisable capacité à s’enthousiasmer et même à s’émerveiller.

À rebours d’une époque confondant trop souvent la gravité et l’intelligence, Jean d’Ormesson se refusait aux facilités de l’esprit de sérieux. Comme en témoignent les nombreux entretiens qu’il a accordés à Canal Académie, il savait conjuguer profondeur et légèreté et excellait dans l’art si français de la conversation.

Notre programmation de cette semaine lui est bien évidemment dédiée.

Bonne écoute !

L’équipe de Canal Académie

Décès de M Jean d'Ormesson

Jean d'Ormesson Le Secrétaire perpétuel et les membres de l’Académie française ont la tristesse de faire part de la disparition de leur confrère, M. Jean d'Ormesson, Grand-croix de la Légion d’honneur, décédé le 5 décembre2017, à l’âge de quatre-vingt-douze ans.
Il avait été élu à l’Académie française, le 18 octobre 1973, au fauteuil de Jules Romains (12e fauteuil).

Retrouvez les émissions de Canal Académie auxquelles a participé Jean d'Ormesson ici.

Le Gros plan de la semaine

L’archétype du gentilhomme français



J’ai connu Jean d’Ormesson alors qu’il était directeur de la revue Diogène à l’Unesco. Il aimait beaucoup s’en occuper, cela lui permettait d’entrer en relation avec les meilleurs esprits d’Europe. Nous étions alors au début des années 1970 et je faisais partie tout comme lui du camp des résistants à l’esprit de Mai 68. Ce qui m’a d’abord frappé chez lui, c’est l’élégance souriante de ses manières. Il était très bien disposé envers autrui et on le lui rendait bien. Il avait hérité cette élégance d’une longue tradition familiale remontant jusqu’à Louis XIV. En tant qu’historien du Grand Siècle, je me suis attaché à lui en tant que survivant d’un archétype social, moral et humain, celui du gentilhomme français, revenu intact, vital, irrésistible parmi nous les tardifs. Jean d’Ormesson était un être rare en qui les Français se sont reconnus pour leur bien.
Jean Fumaroli, de l’Académie française, Le Figaro Vox, 05/12/17

Mises en ligne cette semaine

Ecoutez actuellement

12 décembre

Vous écoutez Canal Académie en qualité HD
volume
Depuis 18:53:16
"Petites phrases" de Jean d'Ormesson, tirées de son livre C'est une chose étrange à la fin que le monde
Quelques phrases bien choisies à apprécier et à méditer !

Prochainement :

Commence à 19:01:01
Jean d'Ormesson : "J’ai de grandes réserves sur Napoléon empereur, mais j’admire beaucoup Bonaparte consul".
L'académicien présente son livre "La conversation", invité par Jacques Paugam

Retrouvez sur le Club cette semaine

Le « chant d’espérance » de Jean d’Ormesson Entretien avec Jean d’Ormesson de l’Académie française
Claude Lévi-Strauss par Jean d’Ormesson De Caillois à Lévi-Strauss, petites confidences d’un confrère de l’Académie française

Cinq à Sept de l'Académie des sciences

Académiciens et Invités des académies

Pour chaque sujet Canal Académie vous propose un article à lire
et une émission à écouter.

Les Saveurs du palais, le premier rôle au cinéma de Jean d’Ormesson, de l’Académie Française Philosophe, écrivain, journaliste, et désormais comédien, il est l’invité de Gauthier Jurgensen
"La Conversation" la toute première pièce de théâtre de Jean d’Ormesson, de l’ACADEMIE FRANCAISE Entretien exclusif avec l’académicien auteur du dialogue imaginaire entre Bonaparte et Cambacérès
Jean d’Ormesson, un Immortel qui taquine l’Ephémère Interview réalisée par Elizabeth Antébi
Jean d’Ormesson se souvient de Marguerite Yourcenar Il y a 30 ans... Une première femme à l’Académie française !
L’essentiel avec... Jean d’Ormesson, de l’Académie française L’académicien répond aux sept questions essentielles de Jacques Paugam
Existe-t-il un art de vivre à la Jean d’Ormesson ? Rencontre avec l’écrivain de l’Académie française, reçu par Jacques Paugam
Jean d’Ormesson, de l’Académie française : C’est une chose étrange à la fin que le monde Rêverie sur le cosmos et l’existence : l’écrivain philosophe est reçu par Jacques Paugam
Jean d’Ormesson : "J’ai de grandes réserves sur Napoléon empereur, mais j’admire beaucoup Bonaparte consul". L’académicien présente son livre "La conversation", invité par Jacques Paugam
Bienvenue dans “le temps des algorithmes” Entretien avec Serge Abiteboul et Gilles Dowek, chercheurs à l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria).
“Découvertes, inventions, innovations” Didier Roux présente sa leçon inaugurale au Collège de France
Le traitement de l’information (1/2) avec Odile Macchi, Mathias Fink et Olivier Faugeras, membres de l’Académie des sciences
Le traitement de l’information (2/2) avec Claude Berrou et Albert Fert, membres de l’Académie des sciences
Cryptologie : nos informations sont-elles sécurisées ? Avec Olivier Pironneau et Christophe Soulé, membres de l’Académie des sciences
La vie limitée des disques durs, clés USB, CD et DVD Avec Erich Spitz, correspondant de l’Académie des sciences, et Franck Laloë, rapporteur du rapport sur la longévité de l’information numérique
“Le retour du nucléaire militaire” Entretien académique présenté par Georges-Henri Soutou et Jean Baechler
Les métamorphoses du calcul avec Gilles Dowek, Grand Prix de philosophie 2007 de l’Académie française

Le fil info au jour le jour

Académie des sciences morales (...)

11 décembre

“Assurer un logement aux jeunes ménages : comment réformer notre politique de logement ?” Communication d’Étienne WASMER, professeur à Sciences-Po.

Académie des inscriptions et (...)

8 décembre

Séance placée dans le cadre du colloque « Fleuves d’Asie. Centres de civilisation »

“Le héros et le fleuve. L’imaginaire des fleuves dans les manuscrits de l’Orient médiéval”. Communication de Mme Anna Caiozzo, sous le patronage de François Déroche.

“Tungabhadrā, rivière célèbre du Karnāṭaka”. Communication de Mme Vasundhara Filliozat, sous le patronage de Henri-Paul Francfort.

Académie des inscriptions et (...)

8 décembre

Séance placée dans le cadre du colloque « Fleuves d’Asie. Centres de civilisation »

“Le héros et le fleuve. L’imaginaire des fleuves dans les manuscrits de l’Orient médiéval”. Communication de Mme Anna Caiozzo, sous le patronage de François Déroche.

“Tungabhadrā, rivière célèbre du Karnāṭaka”. Communication de Mme Vasundhara Filliozat, sous le patronage de Henri-Paul Francfort.

Académie des sciences morales (...)

4 décembre

“Comment faire régresser le fondamentalisme musulman dans notre pays ?”, Communication d’Hakim El Karoui, essayiste et consultant.

Académie des sciences

5 décembre

“La plus ancienne voix humaine restituée : Édouard-Léon Scott de Martinville” - 5 à 7 de l’Académie des sciences - Cycle Histoire et philosophie des sciences”. De 17h00 à 19h00, dans la Grande salle des séances de l’Institut de France - Inscription obligatoire avant le 5 décembre 2017. En savoir plus : www.academie-sciences.fr.

Académie des sciences
Académie des inscriptions
Académie des inscriptions
Académie des sciences
Académie des sciences