EDITORIAL

Chers amis, chers auditeurs,

En octobre dernier, l’historien Jean Tulard, membre de l’Académie des sciences morales et politiques, a publié un ouvrage consacré au monde du crime sous Napoléon de 1799 à 1815 (1). De la sorte, il nous introduit dans un univers interlope fort éloigné de l’imaginaire militaire généralement associé à cette période de notre histoire dont il est l’un des meilleurs connaisseurs.

Dans ce livre, comme dans l’entretien qu’il nous a accordé, il n’est pas question du soleil d’Austerlitz mais des bas-fonds parisiens envahis d’escarpes et de chourineurs, ainsi que des campagnes françaises sillonnées de brigands, de contrebandiers et de “chauffeurs”… Le Premier Empire aurait-il aussi été celui du crime ? Tel n’est pas le propos de l’auteur qui ne manque pas de décrire aussi les succès obtenus par la police sous l’impulsion de l’implacable Fouché ou avec l’aide de l’inquiétant Vidocq.

L’évocation de cette bataille méconnue contre la criminalité est une invitation à redécouvrir les vifs contrastes de la période napoléonienne. Nous y avons cédé volontiers en vous proposant, cette semaine, les points de vue de Jean Tulard mais aussi de Jean-Denis Bredin, Jean des Cars, Marc Fumaroli, Jean d’Ormesson et Françoise Thibaut.

Enfin, je vous invite aussi à découvrir “À tout prix”, la nouvelle rubrique à travers laquelle nous donnerons régulièrement la parole à des chercheurs et créateurs ayant bénéficié de bourses ou de prix de la part de l’Institut ou des Académies afin qu’ils présentent leur travail.

Bonne écoute !

L’équipe de Canal Académie

(1) Le monde du crime sous Napoléon (1799-1815), par Jean Tulard, Éditions Vuibert, octobre 2017, 282 p., 21,90 euros.

Le Gros plan de la semaine

Et si le Premier Empire avait aussi été celui du crime ?



« Derrière une apparence d’ordre et de puissance, le régime napoléonien fut en fait le théâtre de l’éclosion d’une criminalité nouvelle : les soldats démobilisés alimentent les bandes de brigands, les contrebandiers prospèrent grâce au blocus continental, la fabrication de fausse monnaie est utilisée pour déstabiliser le nouveau régime...
En nous faisant pénétrer dans les arcanes les plus sombres du monde du crime entre 1799 et 1815, Jean Tulard nous dévoile un univers méconnu. Sous sa plume, aussi vivante que précise, les faits divers s’enchaînent et les personnages historiques défilent dans toute leur truculence.
Fantastique récit d’une période de peur et de sang, Le monde du crime sous Napoléon donne à lire l’histoire ignorée mais pourtant capitale de ceux que l’Histoire voudrait oublier. »
Présentation par l’éditeur du Monde du crime sous Napoléon (1799-1815), par Jean Tulard Éditions Vuibert, octobre 2017, 282 p., 21,90 euros.

Mises en ligne cette semaine

Ecoutez actuellement

25 novembre

Vous écoutez Canal Académie en qualité HD
volume
Depuis 00:40:31
Séance solennelle de rentrée de l’Académie des sciences morales et politiques
Avec les interventions de MM. Michel Pébereau et Jean-Robert Pitte, respectivement président et secrétaire perpétuel de l’Académie

Prochainement :

Commence à 02:13:55
Les Thermidoriens : entre Robespierre et Bonaparte
par Jean Tulard, de l'Académie des sciences morales et politiques

Retrouvez sur le Club cette semaine

Le monde du crime sous Napoléon Jean Tulard évoque l’envers du décor impérial marqué par une insécurité galopante
Andrei Minzetanu présente Carnets de lecture. Généalogie d’une pratique littéraire

Séance sous la Coupole en présence de Thomas Pesquet

Académiciens et Invités des académies

Pour chaque sujet Canal Académie vous propose un article à lire
et une émission à écouter.

L’histoire de l’Institut de France : Bonaparte à l’Institut, par André Damien Auteur du "Que sais-je" consacré à l’Institut de France.
Joseph Fouché : une girouette ? Avec Jean-Denis Bredin de l’Académie française
L’avant et l’après Révolution française au gré de Chateaubriand : étude de caractères par Marc Fumaroli, de l’Académie française et de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
Séance solennelle de rentrée de l’Académie des sciences morales et politiques Avec les interventions de MM. Michel Pébereau et Jean-Robert Pitte, respectivement président et secrétaire perpétuel de l’Académie
Napoléon Bonaparte, le jour où il fut empereur avec Jean Tulard, de l’Académie des sciences morales et politiques
Les Thermidoriens : entre Robespierre et Bonaparte par Jean Tulard, de l’Académie des sciences morales et politiques
Napoléon Diplomate, de Thierry Lentz une chronique de Françoise Thibaut, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques
Jean d’Ormesson : "J’ai de grandes réserves sur Napoléon empereur, mais j’admire beaucoup Bonaparte consul". L’académicien présente son livre "La conversation", invité par Jacques Paugam
Le vin, une affaire de goût et de civilisation Entretien avec Jean-Robert Pitte.
À la table des diplomates : cinq siècles d’histoire de France à travers ses grands repas Entretien avec Jean-Pierre Babelon, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
Le vin ? une géographie liquide ! par Erik Orsenna, de l’Académie française et les interventions de Bernard Pivot et du sénateur Roland Courteau, au colloque "Pourquoi aimer le vin ?" organisé par Jean-Robert Pitte, de l’Académie des sciences morales et politiques
La graine, concentré de vie avec Michel Caboche, de l’Académie des sciences, et Dominique Job, de l’Académie d’agriculture
Goût et olfaction Par Jean-Didier Vincent de l’Académie des sciences et Pierre-Marie Lledo est directeur de recherche de l’unité "Perception et Mémoire" à l’Institut Pasteur
L’exploitation des ressources agricoles et agroalimentaires, par Michel Griffon Une communication à l’Académie des sciences morales et politiques le lundi 13 février 2012
« Comment restaurer le leadership en Europe de notre agriculture et de nos industries agro-alimentaires ? » Communication de Lionel Fontagné, professeur à l’université Panthéon-Sorbonne
La route des épices : précieuse mais insuffisante (1/3) Une série proposée par Françoise Thibaut, correspondant de l’Institut
La route des épices : établie et convoitée (2/3) Une série proposée par Françoise Thibaut, correspondant de l’Institut
La route des épices : impériale et britannique (3/3) Une série présentée par Françoise Thibaut, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques
La vie d’Auguste Parmentier Par Anne Muratori-Philip
Une littérature à la fois savante et amusante : la gastronomie ! Les documents et ouvrages gastronomiques dans les collections de la Bibliothèque de l’Institut, présentés par Mireille Pastoureau
OGM : pour ou contre ? deux visions différentes de scientifiques avec Gérard Toulouse, correspondant de l’Académie des sciences et Pierre Feillet, de l’Académie d’agriculture
L’humanité trouvera-t-elle encore de quoi se nourrir dans quelques dizaines d’années ? D’après le rapport Démographie, climat et alimentation mondiale. Avec Henri Leridon de l’Académie des sciences et Michel Griffon de l’Académie d’agriculture

Le fil info au jour le jour

Académie des inscriptions et (...)

24 novembre Séance de rentrée solennelle. Cette séance sera notamment marquée par des discours de MM. Laurent Pernot (“Dialogue du texte et de l’image dans l’Antiquité gréco-romaine”), Jean-Yves Tilliette (“Figurer l’invisible : calligrammes médiévaux”) et Franciscus Verellen (“Jeux d’encre : poésie et peinture en Chine”). Pour en savoir plus : www.aibl.fr.

Académie des sciences morales (...)

27 novembre “Quelles sont les évolutions nécessaires pour assurer la pérennité de l’Union monétaire européenne ?”, Communication d’Herman Van Rompuy, ancien président du Conseil européen. En savoir plus : www.asmp.fr.

Académie des sciences

28 novembre “Mathématiques, mégadonnées et santé : l’exemple du cancer ”. Séance commune Académie des sciences-Académie nationale de médecine, de 14h30 à 17h dans la Grande salle des séances de l’Institut de France. Inscription obligatoire avant le 28 novembre 2017. En savoir plus : www.academie-sciences.fr.

Académie des beaux-arts

“L’art des origines”.

Le dernier numéro de la Lettre de l’Académie vous propose une incursion dans un domaine aussi passionnant que mystérieux : l’art des origines. L’évocation de l’art paléolithique par des préhistoriens célèbres s’enrichit du point de vue d’artistes, compositeurs et penseurs contemporains sur l’émergence du phénomène esthétique. En savoir plus : www.academie-des-beaux-arts.fr.

Académie des inscriptions et (...)

17 novembre

“Un miroir à plusieurs faces : La Vie de saint Louis par Joinville”. Communication de M. Michel Bur, associé étranger de l’Académie. En savoir plus : www.aibl.fr.

Académie des inscriptions
Académie des sciences
Académie des sciences
Académie des beaux-arts
Académie des inscriptions