EDITORIAL

Chers amis, chers auditeurs,

Au début de l’année, l’Académie des inscriptions et belles-lettres a pris l’initiative de rassembler dans un même ouvrage trois textes du linguiste Robert Martin, membre de l’Académie, portant sur le thème des langues et de l’universalité.

Les deux premiers textes, consacrés aux universaux du langage, visent à identifier des traits communs à toutes les langues humaines. L’auteur y formule l’hypothèse hautement probable qu’il existe non seulement des “universaux de forme, liés au fonctionnement du langage en tant que langage” mais aussi des “universaux de substance qui touchent la relation du langage au monde, les significations que les langues élaborent, les contenus qu’elles portent”.

Pour autant, comme le précise Robert Martin dans le troisième texte du recueil ainsi que dans l’entretien qu’il nous a accordé, il ne saurait être question d’en tirer argument pour promouvoir une langue universelle artificiellement construite ni pour se résigner à l’effacement progressif de la diversité des langues humaines. “Si l’universalité d’une langue devait s’apparenter à un monopole, ce serait un appauvrissement désastreux”, met-il en garde.

C’est pourquoi, en complément de cet entretien inédit, nous vous proposons, cette semaine, une sélection d’émissions illustrant le souci constant des académies de contribuer, par leurs travaux, à la préservation et à la transmission de ce patrimoine. Vous y entendrez notamment Jean Auba, Rémi Brague, Gabriel de Broglie, Stanislas Dehaene, Hélène Carrère d’Encausse, Marc Fumaroli, Erik Orsenna, Yves Quéré, Bertrand Saint Sernin et Michel Serres évoquer leur amour du français, ainsi que du grec et du latin.

Bonne écoute !

Jean-Robert PITTE
Président de Canal Académie

(1) Linguistique de l’universel. Réflexions sur les universaux du langage, les concepts universels, la notion de langue universelle, par Robert Martin, Académie des inscriptions et belles-lettres, janvier 2017, 112 p., 20 euros.

Décès de Mr Max Gallo

Max Gallo Le Secrétaire perpétuel et les membres de l’Académie française ont la tristesse de faire part de la disparition de leur confrère, M. Max Galllo, Commandeur de la Légion d’honneur, décédé le 19 juillet 2017, à l’âge de quatre-vingt-cinq ans.
Il avait été élu à l’Académie française, le 31 mai 2007, au fauteuil de Jean-François Revel (24e fauteuil).
Ses obsèques seront célébrées vendredi à 10 h 30, en l’église Saint-Étienne-du-Mont à Paris.

Retrouvez toutes les émissions avec Max Gallo ici.

Le Gros plan de la semaine

Une langue, cela ne sert pas qu’à communiquer !



« Seule une langue naturelle peut tendre à l’universalité dans l’usage ordinaire, car seules les langues naturelles remplissent les trois fonctions principales dévolues à une langue : la fonction communicative, la plus visible ; la fonction cognitive, la plus profonde ; la fonction expressive, la plus subtile. Qu’une langue serve à communiquer, c’est l’évidence ; un langage est fait pour l’échange […]. Mais les langues naturelles vont bien au-delà ; elles ont pour objet de conceptualiser les choses et du fait même de permettre l’élaboration de la pensée ; une langue est un système qui structure le réel, qui organise le pensable, qui conceptualise les données du monde ; et chaque langue le fait à sa façon. Notre regretté confrère Émile Benvéniste a magnifiquement démontré que la logique d’Aristote ne serait pas ce qu’elle est si Aristote l’avait conçue dans une langue autre que le grec […].



Par-delà la fonction communicative, la fonction cognitive du langage, culturelle si l’on préfère, s’impose en effet avec la plus grande force. Il s’y ajoute la fonction expressive, dont l’aboutissement est esthétique et littéraire. Une œuvre littéraire est à tel point liée à la langue qui l’a fait naître que sa traduction s’apparente toujours à une transposition. On connaît l’aphorisme paradoxal de l’écrivain allemand Jean-Paul : “Ce qui se laisse traduire ne vaut pas d’être traduit” ; l’équivalence en somme s’arrête au texte le plus banal ; le texte littéraire quant à lui est si indissociable de sa langue qu’il ne peut exister d’équivalence stricte entre l’original et sa traduction : une traduction peut certes être de son côté un chef-d’œuvre, mais c’est toujours dans un autre style, dans un autre mode, dans une autre vision des choses. Bref, par ses fonctions cognitives et expressives, par sa dimension culturelle en un mot, le langage dépasse infiniment la seule communication. »



Extrait de Linguistique de l’universel, Réflexions sur les universaux du langage, les concepts universels, la notion de langue universelle, par Robert Martin, Académie des inscriptions et belles-lettres, janvier 2017, 112 p., 20 euros.

Mises en ligne cette semaine

Ecoutez actuellement

Mardi 25 juillet

Depuis 12:25:13
Jamais sans mon latin...
avec Rémi Brague, de l'Académie des sciences morales et politiques et Cécilia Suzzoni, présidente de l'« Association le Latin dans les Littératures Européennes » (ALLE)

Prochainement :

Commence à 12:55:28
L'histoire des mots, un hymne à la vie !
Lecture de la conférence de Jean Auba, correspondant de l'Institut

Retrouvez sur le Club cette semaine

Les langues humaines entre universalité et réjouissantes singularités Entretien avec Robert Martin, linguiste, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
« Quelle politique de l’énergie pour assurer la compétitivité de notre économie, réduire notre dépendance extérieure et protéger l’environnement ? » Communication de Jean-Paul Bouttes, chef économiste d’EDF, devant l’Académie des sciences morales et politiques, le 3 juillet 2017.

Discours de réception de M. Andreï Makine à l’Académie française

Académiciens et Invités des académies

Pour chaque sujet Canal Académie vous propose un article à lire
et une émission à écouter.

Langue et science : des sœurs jumelles ! Entretien avec Yves Quéré, membre de l’Académie des sciences
La langue française face à la mondialisation par Gabriel de Broglie, chancelier de l’Institut de France, de l’Académie française
Michel Serres : le génie du français n’est pas dans les mots ! Michel Serres, de l’Académie française, à l’Ecole Normale Supérieure
La formation des mots français nouveaux avec Alexandre Grandazzi, membre de la Commission de terminologie et de néologie
Paul Imbs, linguiste, philologue, fondateur du TLF, Trésor de la Langue française Cinquantième anniversaire du Centre de Recherche pour un Trésor de la Langue Française, par Robert Martin, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
« Quelle politique de l’énergie pour assurer la compétitivité de notre économie, réduire notre dépendance extérieure et protéger l’environnement ? » Communication de Jean-Paul Bouttes, chef économiste d’EDF, devant l’Académie des sciences morales et politiques, le 3 juillet 2017.
Stanislas Dehaene : le cerveau, l’intuition des nombres et les neurones de la lecture Neuroscientifique, de l’Académie des sciences, auteur de La bosse des maths et Les neurones de la lecture
Hélène Carrère d’Encausse, la Commission du Dictionnaire et la Commission des archives et des bibliothèques Entretien avec le secrétaire perpétuel de l’Académie française, et avec Mireille Pastoureau, conservateur général et directeur de la Bibliothèque de l’Institut
Jamais sans mon latin... avec Rémi Brague, de l’Académie des sciences morales et politiques et Cécilia Suzzoni, présidente de l’« Association le Latin dans les Littératures Européennes » (ALLE)
Marc Fumaroli : Les métaphores ? de minuscules chefs d’oeuvre de la langue française ! L’écrivain, de l’Académie française, présente son Livre des métaphores
Erik Orsenna : pour apprendre la langue française, il faut articuler savoir et plaisir Entretien avec l’académicien à l’occasion de la publication de son ouvrage Et si on dansait ?
Refonder l’enseignement des langues de l’Antiquité par de nouvelles pratiques 1ère émission de la série : "Un recteur, une académie, une expérimentation", avec Jean-Michel Blanquer, Olivier Audéoud, Bertrand Saint Sernin
L’histoire des mots, un hymne à la vie ! Lecture de la conférence de Jean Auba, correspondant de l’Institut
L’émergence de la conscience à la préhistoire, avec Henry de Lumley Le paléontologue, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, évoque l’ouvrage collectif L’Univers, la vie, l’homme Emergence de la conscience
Marc Ladreit de Lacharrière, Miquel Barcelo et Jean Clottes pour l’inscription officielle de la grotte Chauvet au patrimoine mondial de l’Unesco Regards croisés d’un natif de l’Ardèche, d’un artiste contemporain et d’un préhistorien sur ce trésor de l’art de la préhistoire
“Quelles réformes pour assurer la compétitivité internationale de notre système d’enseignement supérieur et de recherche ?” Communication de Philippe Aghion, professeur au Collège de France, devant l’Académie des sciences morales et politiques
« La religion des hommes de la Préhistoire » Communication de M. Yves Coppens, paléontologue et paléoanthropologue en séance de l’Académie des sciences morales et politiques.
Le Néolithique, “seconde naissance de l’homme” Entretien avec Jean Guilaine, professeur au Collège de France, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.
Yves Coppens : les origines de l’Homme, le bouquet des ancêtres discours devant l’Académie des beaux-arts
Les dix hauts lieux de la préhistoire, avec le professeur Henry de Lumley (3/3) Terra Amata, la grotte du Lazaret, la grotte de l’Hortus et la Vallée des merveilles
Les dix hauts lieux de la préhistoire (2/3) Le Vallonet, Yunxian en Chine et Tautavel, avec le professeur Henry de Lumley
Les dix hauts lieux de la préhistoire (1/3) Ethiopie, Géorgie, Espagne : avec le Professeur Henry de Lumley
Les « migrations » des hommes préhistoriques Avec le préhistorien Henry de Lumley
La genèse de la guerre par Jean Guilaine Une communication de l’académicien, professeur honoraire du Collège de France
Les frontières de l’Europe, de la préhistoire à nos jours par le préhistorien Henry de Lumley et l’historien Christophe Reveillard

Le fil info au jour le jour

Académie des sciences morales (...)

18 septembre

« Le travail indépendant : une alternative au salariat ?” Communication de M. Bernard Martinot, économiste spécialiste du marché du travail et directeur général adjoint des services de la région Ile-de-France. En savoir plus : www.asmp.fr.

Académie des sciences

26 septembre

“Nanotechnologies” (5 à 7 de l’Académie des sciences). Rencontre avec Catherine Bréchignac, Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences, de 17h00 à 19h00, dans la Grande salle des séances de l’Institut de France. Inscription obligatoire avant le 26 septembre 2017. En savoir plus : www.academie-sciences.fr.

Académie des beaux-arts

« Lumière(s) ».

Le dossier de l’édition de printemps de la Lettre de l’Académie des beaux-arts explore cette “composante essentielle de toute œuvre” qu’est la lumière. Il peut être consulté et téléchargé sur : www.academie-des-beaux-arts.fr.

Académie des inscriptions et (...)

30 juin

« Nouvelles découvertes épigraphiques à Ur. » Communication de M. Dominique Charpin. En savoir plus : www.aibl.fr.

Académie des sciences morales (...)

3 juillet

« Quelle politique de l’énergie pour assurer la compétitivité de notre économie, réduire notre dépendance extérieure et protéger l’environnement ? ». Communication de M. Jean-Paul Bouttes, chef économiste d’EDF. En savoir plus : www.aibl.fr.

Académie des sciences
Académie des sciences
Académie des beaux-arts
Académie des inscriptions
Académie des sciences